• American Nightmare 2 : Anarchy

     

     

    •  Synopsis officiel :

    Leo, un homme sombre et énigmatique, brigadier de police, est hanté par la disparition de son fils. S'armant d'un arsenal offensif et défensif, cet homme possédé est résolu à se purger de ses démons. Eva, une mère célibataire tentant tant bien que mal de joindre les deux bouts, et sa fille adolescente Cali vivent dans un quartier défavorisé et n'ont pas les moyens de s'offrir une bonne protection. Quand une poignée de «purgeurs» masqués pénètrent chez elles et les capturent, elles n'ont d'autre choix que de s'en remettre à leur libérateur fortuit, Leo. Au détriment de sa mission de vengeance «autorisée» contre celui qui a porté préjudice à sa famille, Leo, témoin de l'enlèvement d'Eva et Cali, ouvre le feu sur leurs agresseurs alors que Shane et Liz, un couple sur le point de se séparer, sont les victimes d'un acte de sabotage sur leur voiture à quelques minutes seulement du début de la Purge. Trouvant refuge dans le véhicule blindé que Leo a laissé ouvert pour porter secours à Eva et Cali, Shane et Liz s'allient alors à eux pour tenter de se défendre contre ceux qui ont la ferme intention d'exercer leur droit à la tuerie. Alors que ces cinq nouveaux alliés sont poursuivis à travers la ville, dans un sinistre jeu de «tue-moi ou je te tue» effaçant la frontière entre vengeance sponsorisée et justice humaine, tous sont amenés à remettre en question tout ce que leurs dirigeants leur ont toujours prôné. (Sources : allocine.fr)

    •  Synopsis Personnel :

    Encore une fois, le synopsis d'allocine.fr est trop long (vraiment trop long!). Ce second volet raconte l'histoire de Léo, voulant purger pour se venger de la perte de son fils. Durant la nuit, il est témoin de l'enlèvement d'une femme et de sa fille, et décide de leur venir en aide. Ils tenteront alors de survivre pendant ces 12 heures de tuerie légale.

    • Mon avis :

    Dans sa globalité, le film peut être considéré comme une bonne suite. On y découvre de nouveaux personnages, dont le principal est un homme sombre et torturé par la mort de son fils (et qui se la joue un peu Rambo sur les bords), une mère et sa fille vivant dans un quartier pauvre de la ville, et un couple sur le point de rompre.

    James DeMonaco nous montre un pays perverti par l'argent, les riches pouvant acheter les pauvres afin d'assouvir leurs besoins macabres. Nous retrouvons de temps en temps l'atmosphère inquiétante du premier film, mais un cran en-dessous. Certes, les groupes de chasseurs sont terrifiants, les personnes riches peuvent elles aussi faire peur, puisqu'elles semblent avoir tout pouvoir sur cette Purge, mais nous sommes quand même bien loin de la qualité du premier volet.

    Même si un sentiment d'attachement se crée, les acteurs sont moins charismatiques, ce qui rend les personnages moins touchants, voir même un peu ennuyeux. Ce n'est cependant pas le pire. Malheureusement, James DeMonaco s'est empêtré dans le "réchauffé", ce qui fait que certaines scènes sont prévisibles (c'est gros comme une maison, comme on dit chez moi!). Bien entendu, je ne m'attendais pas à un scénario aussi original que le premier film, mais peut-être pas aussi banal.

    Pourtant, de bonnes choses se dégagent de cette réalisation. Cette fois-ci, l'intrigue ne se passe pas dans une maison, mais dans toute la ville, ce qui donne des plans très sympas, et parfois même très classes. Ou encore ce groupuscule anti-purge, dénonçant l'éradication de la population la plus pauvre par le gouvernement lui-même.

    Les hurlements et les coups de feu qui retentissent de temps en temps rendent le climat du film angoissant, quelques scènes sont même dérangeantes, mais, comme je le disais plus haut, la tension n'est pas aussi palpable que dans American Nightmare, premier du nom.

    • Conclusion :

    American Nightmare 2 : Anarchy est une grosse chasse à l'homme de niveau national qui n'arrive vraiment pas à la cheville du premier. Nous pouvons donc le considérer comme un bon film de divertissement, mais sans plus (pas cool pour lui...).

     

    • Niveau Frisson :

                      

     

    • À voir, ou pas?

     

     

    À VOIR!

     

     

    Parce qu'on a vu le premier...

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Août 2014 à 12:19

    Pour moi c'est le contraire! Je trouve le second meilleur, plus d'actions et plus de tout , en plus il m'a bien énervé vers la fin!! bad

    2
    Vendredi 8 Août 2014 à 12:47

    Je suis d'accord avec toi, il y a plus d'action et tout ça, mais je n'ai pas retrouvé, pour ma part, cette tension constante qui était dans le premier, et personnellement, je trouve que les acteurs sont bien moins charismatiques que dans le premier volet. Mais sinon, il n'était pas mal, il y a de bonnes choses qui ressortent de film, sans arriver à la cheville du 1er. Par contre, j'ai apprécié la confrontation riche/pauvre, et d'autres choses aussi, mais je n'en dirai pas plus pour ceux qui ne l'on pas encore vu.  wink2

    3
    Vendredi 8 Août 2014 à 13:02

    Je ne partage pas ton point de vue, mais je le respecte :)
    Dans le second volet il y a beaucoup plus de choses et d'éléments intéressants que dans le premier. On comprends aussi les véritables raisons de la purge. Le côté immoral est beaucoup plus fort dans le second, la rue est plus violente et plus sanglante. Pour ma part, j'ai trouvé le second beaucoup plus constant avec une tension en continue. On ne sait jamais ce qu'il va leur arriver, alors que dans le premier, on le sait qu'ils vont rentrer, point barre. Bref, comme j'ai écrit sur mon avis il y a beaucoup, beaucoup plus de messages dans le second. Et pour finir, la confrontation est un échec total, puisque le pauvre à trop de cœur et de compassion. Et tu as raison, on arrête là car on va trop dévoiller! smile

    4
    Vendredi 8 Août 2014 à 13:19

    En effet nos points de vus divergent, mais c'est aussi ça qui est bien quand on parle de film, ou autres œuvres (que ce soit de la musique, de la peinture et j'en passe), nous argumentons sur ce qui est notre avis, tout en respectant l'avis des autres. De plus, les films, ou peintures, ou musique nous touchent nous, c'est notre ressenti. C'est en fin de compte assez abstrait, puisque nous ne réagissons pas de la même manière aux "stimulus" que provoquent les œuvres que nous regardons. Et je suis contente de voir que nous pouvons discuter, même si nos avis ne vont pas dans le même sens. Le respect est très important! Cool que tu sois ce genre de personne! (Et je t'ai fais un gros pavé, histoire que tu ne t’ennuies pas ^^)

    5
    Vendredi 8 Août 2014 à 16:38

    Tout à fait, nous avons tous nos opinions et tu as raison le stimulus peut varier selon la personne. Pour ce film, nous sommes en désaccord mais respectons nos divergentes opinions. smile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :